Voyage à Madagascar : choisissez un tourisme éco-responsable

S'envoler pour Madagascar



Un voyage à Madagascar ne s'improvise pas. En effet, le climat varie énormément. Les pluies sont très abondantes à partir de décembre dans le nord tandis que le climat du sud est subdésertique.

Voyage à la carte à travers paysages époustouflants de Madagascar

La côte orientale est à privilégier entre septembre et novembre, le cas échéant vous risquez de subir le climat tropical humide. Voilà notamment pourquoi il est recommandé de se renseigner auprès d'un voyagiste spécialiste du pays pour programmer son séjour. Mille raisons peuvent motiver un voyage à Madagascar.

L'une des principales est l'extraordinaire biodiversité de ce pays. Désormais, Madagascar est parsemée de parcs naturels qui préservent espèces rares et endémiques. Certaines réserves ne sont pas ouvertes au public, sept ont été classées au patrimoine mondial de l'humanité : les Tsingy de Bemahara, le parc national d'Andohahela...

La majorité de ces espaces proposent des randonnées de tous niveaux. Les plus aventureux préfèrent généralement les randonnées sur plusieurs jours, pourquoi pas dans le parc national Isalo, à la rencontre des chauve-souris géantes. Entre forêts de tamariniers et découverte d'espèces endémiques comme les makis, Madagascar est un véritable terrain de jeu grandeur nature : canoë-kayak, tree climbing, mais aussi, en bord de mer, le surf sur des spots mondialement renommés, la plongée sur la côte ouest et le kayak de mer.

Un autre tourisme



Le gouvernement malgache a ouvert les vannes du tourisme depuis trente ans. Celui-ci connait une croissance très rapide et les hôtels ont fleuri de tous côtés. Cependant, il est possible de s'éloigner de la foule, en choisissant l'écotourisme.

Des projets se sont concrétisés dans cet esprit, à l'image de la réserve de Vohibola et le Saha Forest Camp aux portes d'une forêt primaire. Grande attraction en période estivale, la découverte des baleines à bosse autour de l'île Sainte-Marie fait aussi l'objet de mesures de protection des cétacées. Dans la partie occidentale de l'Océan indien, Madagascar est généralement surnommée "le huitième continent".

L'une de ses particularités est qu'elle présente une incroyable diversité d'environnement sur un terrain de 1580 km de long pour 500 de large occupé aux deux tiers par de hautes terres. L'île malgache marie les plages de sable fin, la savane, les plaines fertiles et la haute montagne.